Il a une moustache, des cheveux longs, un peu de surpoids, une cinquantaine d’années et un look discutable et pourtant Igor Presnyakov est un putain de dieu de la guitare.

C’est lors de mes moults recherches de covers (reprises) sur youtube que la chaine de ce musicien russe m’a sauté aux yeux. Malgré son apparence qui n’a rien d’une rock star, Igor Presnyakov s’impose comme un génie de la guitare.

Mais qu’est ce qui fait tant la différence avec les autres ?

Tout d’abord Igor ne se contente pas de jouer les morceaux en suivant les simples partitions originelles puisqu’il est capable de tout faire en même temps ! Que ce soit la guitare, la basse, la mélodie du chant et même parfois les percussions et ce, sans presque jamais chanter. Sa main gauche se balade sur le manche à la vitesse de l’éclair et la droite s’active comme une araignée pour nous lâcher à chaque fois un morceau d’anthologie avec une seule et unique guitare.

Igor impressionne aussi par le nombre ahurissant de covers postées (180 à ce jour) qui touchent absolument tous les genres : du commercial, du hard rock, du pop/rock en passant par le grunge ou l’alternatif. Ainsi, tout le monde s’y retrouve avec forcement des morceaux que l’on connait. Et puis un gars qui peut jouer Wish You Were Here à la façon Pink Floyd ne peut qu’imposer le respect éternel.

Passez son look et vous tomberez forcement sous le charme de notre ami ruskoff auquel la guitare est le prolongement de son corps et qui mérite bien plus de vues !

La chaine Youtube de Igor : lien

About the author

Fondateur de CTCQJ un poil cinéphile mais aussi rockeur du dimanche, historien déchu, astronome nul en maths et amateur de foot croate. Spécialité: cinéma.

Related Posts

Facebook Comments

2 Comments

  1. Hello Cédric, c’est un excellent article que tu as écrit, sur ce guitariste également excellent! Les vidéos Youtube que tu as mis en illustration sont géniales, et encore ce n’est qu’un petit échantillon du talent et de la virtuosité technique d’Igor. Une virtuosité qui reste toujours musicale, et une originalité qui ne dénature jamais les morceaux qu’il reprend. Merci à toi, cher élève, de me l’avoir fait découvrir. (Hé non, je ne le connaissais pas avant que tu m’en parles..;)
    A+
    Thomas

    1. Salut Thomas !
      Content de voir que tu sois venu jeter un œil au blog, c’est vrai que je te parle souvent de ce fameux Igor que je découvrais à l’époque de cet article. J’aurais donc eu la chance de t’apprendre au moins une chose :)
      A bientôt !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Plus de sens (critique)

Depuis sa création en janvier 2011, ce blog