Depuis la sortie de Batman Begins et le rachat de Marvel par Disney, les films repris de comics ont gagnés en qualité par un point de vue plus réaliste et bien moins « cheap » qu’auparavant. Par contre on se paye maintenant une belle flopé de super héros sur grand écran avec l’arrivée (et pour certains le retour) de Batman, Spiderman, Ironman, Captain America,… Malgré une précédente trilogie achevée en 2005, les X-Men sont de retours dans une nouvelle triplette de films narrant cette fois les débuts de la saga.

SCENARIO : X-Men Begins

Je tiens tout d’abord à préciser que je ne connais vraiment pas la saga X-Men et il m’est donc impossible de comparer ce film aux comics.

Le gros de l’histoire se déroule au début des années 1960, en pleine Guerre Froide où le jeune Charles Xavier doté de pouvoirs télékinésiques cherche d’autres mutants comme lui. Il est alors recruté par la CIA avec ses compères pour déjouer les plans de l’ennemi russe mais une poignée d’autres mutants compte bien enclencher une troisième guerre mondiale pour contrôler le monde (les sacripants !).

Si vous lisez cette ligne c’est que je suis dans votre pensée

C’est donc sur une base historique tout à fait réelle que se base ce X-Men, finies les explosions et effets fluo de la présente trilogie. La ligne directrice des nouveaux Marvel est suivie et nous met dans le bain très rapidement. Le scenario se concentre particulièrement sur les personnages de Charles Xavier et Erik Lehnsherr (les futurs Professeur X et Magneto) avec une approche psychologique bien ficelée. Le fait marquant est indéniablement la dernière partie du film qui se déroule en pleine crise des fusées de Cuba en 1962, la tension est à son comble et la façon de s’approprier l’Histoire est une vraie réussite. Le scenario n’a rien de très complexe mais il est tellement bien foutu qu’il est impossible de s’ennuyer durant les 2h10 du film, bien joué !

CASTING/PERSONNAGES : Mutants et fiers !

Excellente distribution de la part de la production. C’est vraiment super de revoir James McAvoy dans un gros film (Wanted, Le Dernier Roi d’Ecosse), il commence vraiment à avoir un sacré charisme et demeure être un excellent choix pour jouer le jeune Professeur X. Cette trilogie risque de vraiment faire monter la cote de l’Écossais (et je l’espère !!) à Hollywood. Michael Fassbender joue le néo Magneto avec brio, on s’attache au personnage et difficile de ne pas lui en vouloir de passer du côté obscur de la Force (tient, ça me rappelle un truc ?!). La présence de Kevin Bacon est vraiment top classe et n’oublions pas la ravissante Rose Byrne qui n’est pas une inconnue: Star Wars 2, Sunshine, Troie,… eh oui c’était elle.

Je ne savais pas qu’il existait une si grande variété de mutants dont certains sont un peu nazes: la femme aux ailes de libellule et qui crache des trucs chelou (beurk !), l’homme qui a des mains aux pieds – Le Fauve ainsi que le Hurleur qui a un pouvoir que je n’aimerais pas avoir tout de même.

Une bande classée X

Moins artificiel que sur la précédente trilogie, la mise en scène gagne en réalisme et en crédibilité envers un public plus mature mais aussi plus large. Les Marvel ont maintenant la classe et ce film le confirme une fois de plus. Les effets spéciaux sont de toute beauté, voir un film si bien fait sur grand écran est un vrai régal. La crise des fusées de Cuba est purement excellente !

BANDE SON : Made by Henry Jackman

C’est symphonique et sympathique mais rien d’innovant ni de notable à ce sujet.

INTERET

Cette nouvelle trilogie démarre en fanfare avec un film très solide en tout point. C’est prenant, super bien foutu et joué par des acteurs de talent. La barre est placée haute, ce qui laisse penser que cette trilogie pourrait s’avérer exceptionnelle. C’était pourtant osé de nous retaper des nouveaux X-Men mais en tout cas, on attend la suite avec intérêt !

Découvrez l’avis de Fan de Ciné

About the author

Fondateur de CTCQJ un poil cinéphile mais aussi rockeur du dimanche, historien déchu, astronome nul en maths et amateur de foot croate. Spécialité: cinéma.

Related Posts

Facebook Comments

3 Comments

  1. Pingback: X-Men : Le Commencement | Le Blog d'un Cinephile

  2. Pingback: La Sortie DVD Fin Octobre | Le Blog d'un Cinephile

  3. Pingback: X-Men: Days of Future Past (de Bryan Singer) | CTCQJ !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Plus de sens (critique)

Depuis sa création en janvier 2011, ce blog